Un coup d'oeil aux comptes du constructeur

En 2005, il a réalisé un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros

Ce chiffre d'affaires se décompose entre 80% d'achats extérieur (sous-traitance auprès des différents corps de métier du batîment qu'il fait intervenir dans la construction de la maison), 20% de valeur ajoutée. La valeur ajoutée par définition, correspond à la richesse créée par la société. Cette valeur ajoutée se divise elle-même en 10% de frais salariaux et 10% de bénéfice, ce qui est tout à fait raisonnable pour le secteur et compte-tenu des capitaux immobilisés. Avec un prix de vente moyen probable de 150 000 euros par maison, 6 millions d'euros doivent correspondre à environ 40 maisons par an.

Cela signifie aussi qu'il réalise 15000 euros de bénéfices par maison vendue. Déduisez en ce que vous voulez pour la négociation.